psychocorporel

La psychomotricité

Le trouble du comportement alimentaire s’exprime par le corps, de différentes manières.

Au-delà des variations de poids, ce trouble peut s’accompagner de sensations particulières, comme une absence de sensation de satiété ou de faim, des parties du corps peu sensibles, des sensations  de douleur abdominales, une recherche de sensation de vide …

 

L’image du corps peut également être altérée : se voir disproportionné, ne pas aimer son corps, ne pas accepter son image, voir son corps déformé (le voir plus gros qu’il ne l’est en réalité, globalement ou certaines parties du corps)…

Ce trouble s’accompagne d’un mal-être global et la psychomotricité permet une approche par le corps de ces troubles.

 

L’approche en psychomotricité vise par exemple à :

  • Améliorer l’image du corps et la relation à soi. Percevoir de façon plus réaliste ses formes, volumes…
  • Renouer avec ses sensations, retrouver des ressentis corporels positifs,
  • Donner des outils de gestion de l’angoisse dans la vie quotidienne, ce qui peut éventuellement permettre d’anticiper les crises,
  • Atténuer les douleurs liées au stress (douleur dans la nuque, les trapèzes, le dos, le ventre…),
  • Faciliter la communication et l’expression des émotions,
  • Une posture plus ancrée pour se sentir plus solide psycho-corporellement.
Psychomotricite

Concrètement ce soin débute par un bilan qui vise à comprendre l’organisation corporelle du patient et permet de fixer des objectifs précis de prise en soin et effectuer le choix de la médiation. Ces médiations peuvent être, par exemple, la relaxation, la danse, le théâtre etc. La fréquence et la durée des séances sont évaluées avec le patient lors du bilan puis en cours de suivi.

On peut vivre avec le juste poids même si on n’a pas conscience de son corps, mais cela n’empêchera pas les rechutes.

Cette thérapie conditionne la sortie de la maladie. Même si votre poids est jugé “normal” et qu’il subsiste un trop grand écart entre ce corps tel qu’il est  et les sensations que vous en avez , vous serez en danger. Cette distance vous met dans la lutte , génère des pensées parasites et ouvre la porte à l’Anor mind.